à la recherche

Avr 24
Aujourd’hui, les aldéhydes en douceur de Liu, une élégance un peu désuète mais si joliment romantique… Et j’adore le mot “désuet”… La modernité ne passera pas par moi!

Aujourd’hui, les aldéhydes en douceur de Liu, une élégance un peu désuète mais si joliment romantique… Et j’adore le mot “désuet”… La modernité ne passera pas par moi!


Avr 23
Le raffinement asiatique s’invite chez moi ce matin: thé  Nilgiri Thiashola “Carrington” et livre Esthétiques du quotidien au Japon, éditions du regard.

Le raffinement asiatique s’invite chez moi ce matin: thé Nilgiri Thiashola “Carrington” et livre Esthétiques du quotidien au Japon, éditions du regard.


Avr 19

Petite préférence du printemps: le thé vert japonais Tamaryokucha qui, je trouve, se marie particulièrement bien à l’Infusion d’Iris de Prada. On est dans le même registre de douceur subtile et fraîche sans mièvrerie. Rien de fracassant, de renversant, juste une belle harmonie, un bel équilibré…


Petite préférence du printemps: le thé vert japonais Tamaryokucha qui, je trouve, se marie particulièrement bien à l’Infusion d’Iris de Prada. On est dans le même registre de douceur subtile et fraîche sans mièvrerie. Rien de fracassant, de renversant, juste une belle harmonie, un bel équilibré…


Page 1 sur 203